217ème commémoration de la Bataille de Vertières : l’opposition se mobilise contre le pouvoir

Le Secteur démocratique, plus que solidaire après avoir surmonté une crise interne, se prépare à commémorer la 217e commémoration de la Bataille de Vertières dans les rues. Les opposants au régime en place persistent et signent : Jovenel Moïse ne sera pas au Palais national en 2021.

Le docteur Shiler Louidor, fidèle à ses déclarations électriques, a annoncé que la mobilisation du 18 novembre sera générale. La population entière est appelée à descendre dans la rue pour dénoncer le plan macabre visant à plonger le pays dans le chaos. Le dirigeant du Secteur démocratique, après avoir effectué une radiographie critique des deux mandats du PHTK aux commandes de l’État, appelle à un réveil citoyen pour débarrasser le pays de ces irresponsables.
De son côté, André Michel, porte-parole du Secteur démocratique a salué l’unité, dit-il, qui règne au sein de l’opposition politique. La rencontre de la semaine dernière a permis, selon ses dires, aux membres de l’opposition de recoller les morceaux. La division appartient à l’histoire ancienne, le secteur démocratique se dit plus que jamais unifié pour entamer le combat devant liberer la République.

L’ancien sénateur Antonio Cheramy estime qu’il faut miser tout sur la balance pour espérer renverser le régime. L’ancien parlementaire de la ”Plateforme Vérité” dénonce la nouvelle stratégie du pouvoir consistant à acheter la conscience des familles victimes du train de l’insécurité. Les cas des funérailles des victimes de l’insécurité contraintes à être chantées dans la plus stricte intimité ou encore en dehors de la capitale confirment le degré d’implication des hauts responsables d’État dans les assassinats en série.

Le chanteur, pourfendeur des ”Tet Kale”, encourage la population à prendre part à la mobilisation du 18 novembre, considérée comme l’ultime lutte à faire échouer Jovenel Moïse.

H. N /Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page