Affaire Rony Colin vs Bob Anèl: L’audience reportée sine die

Affaire Rony Colin vs Bob Anèl: L’audience reportée sine die 2
Le juge Absorde Pierre Louis a reporté sine die, ce lundi 17 février, l’audience relative au dossier de difammation opposant le maire de la Croix-des-Bouquets, Rony Colin, au prévenu Jean Adler Coriolis alyas Bòb Anèl. Le juge Absorde Pierre Louis a déclaré avoir pris cette décision à cause de la non-exécution par le parquet de l’ordonnance du tribunal correctionnel demandant d’amener le prévenu en état à l’audience.

Les avocats de Rony Colin félicitent la décision du juge. C’est le cas de maitre Laurenel Louis qui se dit parfaitement satisfait de cette désicion, tout en déclarant attendre la prochaine étape dans le cadre de ce dossier.

Maitre Joseph Manès Louis abonde dans le meme sens en dénoncant le parquet de la Croix-des-Bouquets qui, selon lui, n’a pas executé la loi dans ce dossier.

Alors que les avocats de Jean Adler Coriolis protestent et dénoncent la décision du juge Absorde Pierre Louis, tout en soutenant que le juge n’a pas de moralité pour traiter ce dossier puisque, selon eux, ce dernier est le cousin de la femme du premier citoyen de la commune de la Croix-des-Bouquets. Maîtres Lemon Jean et Olivens Paul ont qualifié de démagogie la décision du juge et menacent d’entamer des procédures contre ce dernier.

Joubert Joseph

Bouton retour en haut de la page