Assassinat de Grégory Saint-Hilaire: le conseil de Direction de l’ENS dénonce le régime sanguinaire

Dans une note de protestation parue ce 3 octobre 2020, le Conseil de Direction de l’École Normale Supérieure condamne l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire qu’il qualifie d’acte barbare. Dans la même lancée, il présente ses sympathies à la famille de la victime.

En outre, les responsables signataires de la note rappellent que l’ENS a subi à plusieurs reprises des brutalités de l’USGPN, notamment le 20 novembre 2019, le 13 mars 2020 et le 2 octobre 2020. Et ce, chaque fois de façons plus virulentes jusqu’à l’assassiant de Grégory Saint-Hilaire, commis en toute quiétude et de façon délibérée.

Pour trouver justice pour le défunt parti trop tôt, et pour mettre fin à ce régime sanguinaire, le Conseil de Direction de l’ENS appelle toute la communauté universitaire et la société en général à la mobilisation.

Eddyson de Varain/ HIP

Bouton retour en haut de la page
Haïti Infos Pro