Attaque armée contre le sous-commissariat de Pernier, au moins deux policiers blessés

Au moins deux policiers affectés au sous-commissariat de Pernier sont sortis blessés par balle, lord d’une attaque de bandits armés, dans la nuit du 15 au 16 novembre.

Des renforts arrivés sur place ont pu reprendre le contrôle de la situation, rapporte Garry Desrosiers, le porte-parole de l’institution policière.

Les policiers blessés sont atteints l’un au niveau du pied et l’autre au niveau de l’abdomen, et sont hors de danger. Ils ont été transportés à l’hôpital pour recevoir les soins que nécessite leur cas.

Toujours selon les propos du porte-parole, deux chars blindés de la Police patrouillent à Pernier pour essayer de répondre à toute éventuelle attaque.

Il faut dire que c’est pour la énième fois que la Police a mis les bandits en déroute sous l’ère de Frantz Elbé à la tête de l’institution. On se le rappelle, en déjouant une tentative de kidnapping, un présumé bandit a été tué par des agents de la PNH sur la Route de Delmas et également, plusieurs membres du gang «400 mawozo» ont été tués et blessés lors des échanges de tirs avec des forces de l’ordre à la Croix-des-Bouquets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 5 =

Bouton retour en haut de la page