Canada : Arnel Bélizaire et Charles Saint-Rémy, nouveaux noms sur la liste des « sanctionnés »

Politiques et hommes d’affaires haïtiens continuent d’être la cible des sanctions canadiennes. Aujourd’hui, c’est l’ancien député de Delmas-Tabarre, Arnel Bélizaire et Charles Saint-Rémy dit Kiko, beau-frère de l’ex-président Michel Martelly qui sont visés par les sanctions du Canada pour leur implication dans les activités criminelles en Haïti.

« Ces dernières sanctions visent 2 membres de l’élite haïtienne : l’homme d’affaires et associé de l’ancien président Michel Martelly, Charles Saint-Rémy, et l’ancien député, Arnel Bélizaire. Les sanctions leur imposent une interdiction sur les opérations, ce qui a pour effet de geler tout avoir qu’ils pourraient détenir au Canada. Ces personnes sont interdites de territoire au Canada en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés », lit-on dans un communiqué du Canada publié ce vendredi 13 janvier 2023.

« Le Canada a des raisons de croire que ces personnes se servent de leur statut de membres en vue de l’élite en Haïti pour protéger des gangs criminels armés et permettre leurs activités illégales, notamment par le trafic de drogues et d’autres actes de corruption », conclut le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + dix-neuf =

Bouton retour en haut de la page
Haïti Infos Pro