Cap-Haïtien : Panique après les obsèques de Jovenel Moïse, une entreprise pillée et incendiée

Un vent de panique a soufflé sur le Cap-Haïtien ce vendredi 23 juillet 2021, peu de temps après les funérailles de Jovenel Moïse. Au moins une entreprise privée a été pillée puis incendiée, selon ce que rapportent des journalistes présents dans le Nord.

Alors que la famille, les proches et amis de l’ancien Chef d’État se dirige vers l’habitation Moïse avec sa dépouille pour l’enterrement, c’est la panique dans les rues de la cité christophienne. Des individus non identifiés ont attaqué un local de la Valerio Canez dans la ville capoise. Après l’avoir pillé, ils l’ont aussi incendié.

Également, les images qui nous sont parvenues montrent une fumée noire et épaisse dans d’autres endroits. Des tirs d’armes se sont faits entendre un peu partout au moment du déroulement de la cérémonie.

Pour l’instant, la situation est un peu tendue au Cap-Haïtien où certains proches de Jovenel Moïse continuent de réclamer justice pour la victime. Martine Moïse et Joverlain Moïse parlent d’un complot qui a coûté la vie à l’ancien président, comme quoi son entourage était infesté de traitres.

Bouton retour en haut de la page