Cité Soleil : Médecins Sans Frontières prône un cessez-le-feu pour sauver des vies

L’organisation médicale Médecins Sans Frontières (MSF) a informé que des milliers de personnes sont restées cloîtrées dans leur maison, sans eau potable, sans nourriture, sans soins médicaux. Fort de ce constat, MSF demande aux groupes armés d’observer une trêve pouvant permettre à la population civile de recevoir des soins et se ravitailler.

La situation à Cité Soleil est très préoccupante, Médecins Sans Frontières lance un SOS pour Brooklyn où les habitants de ce quartier se trouvant au Nord de la dite commune sont aux abois. En effet, plusieurs milliers de personnes vivant dans le quartier de Brooklynn sont vivement affectés par les affrontements entre les gangs rivaux depuis le 8 juillet dernier. A cause de la violence des hommes armés, les camions sont dans l’impossibilité d’approvisionner ce quartier et les habitants ne peuvent pas aller chercher de l’eau.

De ce fait, l’organisation médicale demande aux deux groupes armés concernés par ce conflit de déposer les armes pour permettre à des organisations de venir en aide à la population civile. MSF exhorte la communauté humanitaire à répondre aux besoins urgents de la population en eau potable, en nourriture et en soins médicaux.

Par ailleurs, Médecins Sans Frontières explique que la situation est chaotique dans la Cité, tout en suppliant les gangs armés de laisser le passage à des personnes voulant évacuer la zone. L’organisation médicale dresse un bilan sombre de la guerre entre la deux gangs. Depuis le 8 juillet dernier, plus d’une quinzaine de victimes ont été opérées et des dizaines de blessés reçoivent des soins au centre de MSF à Tabarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × quatre =

Bouton retour en haut de la page