CONCACAF-Mondial féminin : Haïti battue par l’ogresse américaine

Pour son premier match dans la course finale de qualification pour le Mondial féminin Australie- Nouvelle Zélande 2023, la sélection haïtienne s’est inclinée (3-0) face à l’équipe américaine, championne du monde en titre. Les Yankees étaient beaucoup trop forte pour les Grenadières, qui ont toutefois livré un match tactiquement intéressant pour la suite de la compétition. Les deux autres matchs de la phase de groupe contre le Mexique et la Jamaïque, tombeuse des aztèques (1-0) seront déterminants pour les Grenadières qui espèrent jouer une première Coupe du monde senior.

Hier soir au stade de l’Université de Monterrey, l’équipe haïtienne féminine a livré une belle bataille face aux Américaines. Les Grenadières ont mis en place une défense en bloc pour contrer les attaques américaines, elles ont couru dans toutes les directions pour boucher les espaces et empêcher les Américaines de trouver la faille dans la défense, mais l’expérience de l’équipe féminine la plus forte au monde a fini par payer avec Alex Morgan double buteuse pour l’équipe américaine(16′ , 23′). Margareth Purce à la 84′ a mis KO les Grenadières en inscrivant le but final sur une passe décisive de Megan Rapinoe qui honorait sa 190e sélection.

L’équipe haïtienne s’est pourtant procurée deux grosses occasions en première période. Corventina a mis dans le vent une défenseure américaine avant de se présenter seule face à la gardienne américaine qui a parfaitement réduit l’angle de tir pour faire échec à la perle haïtienne. À la 40′ Nerilia Mondésir à été fauchée dans la surface de réparation et l’arbitre sans broncher a indiqué le point de penalty. Roselord Borgela qui avait pourtant la possibilité de devenir la première haïtienne à marquer contre les Américaines, a vu son tir écraser sur le montant droit de Casey Murphy.

Dans l’autre match du groupe A, les Regae-Girls ont créé la surprise en s’imposant sur le plus petit des scores face aux Mexicaines (1-0). cette victoire met Haïti dans une obligation de remporter son duel face au Mexique avant d’affronter la Jamaïque dans son dernier match de phase de groupe. La résistance affichée par les Grenadières face aux Américaines, montre qu’elles peuvent aller chercher l’une des places qualificatives pour le prochain tour. Le prochain match des Grenadières est programmé pour le mercredi 6 juillet 2022 contre le Mexique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 − douze =

Bouton retour en haut de la page