Actualités

Copinage et inexpérience : Louis Gérald Gilles impliqué dans deux « nominations scandaleuses » dans le cabinet ministériel

La Fédération des organisations de femmes pour l’égalité des droits humains (FEDOFEDH) crie au scandale après la nomination de Marie Françoise Suzan, une parachutée, à la tête du Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (MCFDF). Quant au choix du jeune médecin Dr Georges Fils Brignol, au Ministère de la santé publique et de la population (MSPP), le Dr Marie Antoinette Gauthier dénonce un irrespect pour le secteur médical en Haïti.

Fin du mystère sur l’architecture du gouvernement de facto Dr Garry Conille après la publication mardi dans le journal officiel Le Moniteur de l’arrêté portant création du cabinet ministériel. Quatorze ministres dont quatre femmes composent le cabinet ministériel.

Parmi les choix dévoilés, certains font déjà l’objet de critiques de la part de l’opinion dont ceux de la Ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Marie Françoise Suzan et du Ministre de la santé publique et de la population, Dr Georges Fils Brignol. La présidente de la FEDOFEDH, Novia Augustin révèle que Marie Françoise Suzan entretient une relation amoureuse avec le Conseiller-président Dr Louis Gérald Gilles. Ce dernier a mis tout son poids dans balance pour faciliter la nomination de sa concubine, Marie Françoise Suzan.

La responsable de la FEDOFEDH, également candidate au poste de Ministre à la condition féminine, menace de barrer la route à la nouvelle titulaire du MCFDF. Son trajectoire vierge de militant pour le respect des droits des femmes est caractéristique d’un copinage, s’indigne Novia Augustin.

S’agissant du nouveau Ministre de la santé publique, le Dr Louis Gérald Gilles se révèle un protagoniste dans le choix du jeune médecin Dr Georges Fils Brignol. Selon le Dr Marie Antoinette Gauthier, le nouveau patron du MSPP, sans diplôme et expérience dans le milieu médical, constitue un affront pour les milliers de professionnels qui se sont dévoués à la cause du relèvement du secteur. Elle appelle au retrait du choix du Dr Georges Fils Brignol au MSPP. Elle en a profité pour critiquer l’ancien sénateur Saurel Jacinthe d’avoir pris fait et cause pour Brignol, un dossier que l’ancien parlementaire ne maîtrise pas, selon le Dr Marie Antoinette Gauthier.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page