Coronavirus: 89 Migrants haïtiens désertent un centre de quarantaine au Cap-Haïtien

Les responsables de l’Office national pour la Migration, les autorités du ministère de la Santé publique et de la Population dans le Nord s’activent à repérer les 89 migrants haïtiens arrivés, au soir du dimanche 5 avril, de l’archipel Turcs & Caicos.

Ces compatriotes, placés en observation, ont fui le centre aménagé pour la quarantaine au Cap-Haitien.
Ce nouvel incident témoigne de l’échec des exigences de la quarantaine établies par les autorités du MSPP de concert avec les responsables locaux de l’ONM dans le chef-lieu du Nord d’Haïti. 89 des 225 Migrants arrivés de l’archipel britannique Turcs & Caicos ont déserté le centre de quarantaine, a rapporté Gérard Maxineau, correspondant de Radio Kiskeya, au Cap-Haitien.

Selon les prévisions faites par la direction départementale du Nord de la Santé publique, les 225 migrants devraient être placés en quarantaine pendant 14 jours dans un espace aménagé à cet effet avant d’être relâchés. Malheureusement, 89 d’entre eux ont décidé de fuir le centre, informe le journaliste.

Parallèlement, des agents de la Police nationale d’Haïti alertés par la cavale, ont réussi à repérer 4 d’entre eux, souligne le travailleur de presse, évoquant une situation de panique constatée au cœur de la deuxième ville du pays, au moment où des migrants tentaient de déserter le centre. La largesse du système de surveillance mis en place est mise en cause dans la fuite.

Entre temps, la cité christophienne a vécu la panique lors de la cavale, souligne la source locale. Des compatriotes haïtiens expulsés par les autorités de Turcs & Caicos ont défilé dans les rues de la Cité christophienne dans des tenues peu recommandables. En vêtements abimés, torse nue et non chaussés, ils ont été remarqués déambuler sur la voie publique, révèle Maxineau.

Dans la foulée, les responsables de l’ONM et ceux du MSPP annoncent avoir renforcé le système de surveillance du centre de quarantaine où sont placés 132 autres compatriotes du groupe des 225 refoulés par les Turcs & Caicos.

Hervé Noel / HIP

Bouton retour en haut de la page