Coronavirus: Émeute à la prison Victoria en République Dominicaine

Un groupe de prisonniers s’est rebellé, ce jeudi, à La Victoria, une grande prison située à 20 kilomètres au nord de la capitale dominicaine, où au moins deux décès liés au coronavirus ont été enregistrés. Ces détenus se sont opposés à leur transfert dans d’autres centres pénitentiaires. Une mesure prise par les autorités sanitaires pour tenter de contenir l’épidémie de COVID-19 dans la prison, a rapporté l’agence EFE.

Les autorités dominicaines ont affirmé avoir maitrisé l’émeute et la situation est relativement calme. Cependant, des coups de feu occasionnels ainsi que le bruit des bombes lacrymogènes pouvaient encore être entendus en provenance de l’extérieur de la prison, d’après ce qu’a indiqué l’agence Efe.

La Victoria est la première prison dominicaine dans laquelle plusieurs cas de coronavirus ont été enregistrés. Elle compte environ 8 500 détenus, un chiffre supérieur à sa capacité, selon la presse dominicaine.

Ce jeudi, deux détenus se sont révélés positifs aux tests rapides. Mercredi, le ministère de la Santé dominicain avait confirmé 25 infections dans la prison, dont deux décès.

Depuis samedi, les autorités sanitaires interviennent dans la prison. Plusieurs détenus ont été isolés et au moins 50 ont été transférés dans des prisons nouvellement construites, mais pas encore inaugurées.

Les cas d’infection au nouveau Coronavirus n’arrêtent pas d’augmenter en République Dominicaine depuis début février. Ce pays enregistre 2 349 cas confirmés de COVID-19 et 118 décès, selon les derniers chiffres communiqués ce jeudi par le ministère de la Santé dominicain.

Marie Ludie Monfort Paul/ HIP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − dix-sept =

Bouton retour en haut de la page