Coronavirus : “Faux, archi-faux, l’Hôpital universitaire de Mirebalais n’est pas débordé !”, dementent les responsables

Des rumeurs qui enflamment les réseaux sociaux font état d’une situation chaotique à l’HUM, conséquemment à l’augmentation des cas (plus de 400) liés au Coronavirus et à la capacité limitée de l’hôpital d’assister les malades.

Le personnel de l’HUM préoccupé par des rumeurs persistantes présentant une institution sanitaire dépassée par les évènements en raison de la multiplication des cas liés au Coronavirus et l’impossibilité d’accueillir d’autres malades, ont jugé opportun d’apporter un démenti face à ces informations infondées. Une source de l’hôpital, requérant l’anonymat, confirme que la situation est sous contrôle et que le nombre de citoyens admis aux soins intensifs n’a pas doublé.

“C’est irresponsable d’évoquer que deux personnes ont succombé le 17 mai au virus. Nous avons enregistré un seul décès, dimanche. Le concerné arrivé la veille à l’hôpital était déjà dans situation critique”, a confié un haut cadre de la direction medicale.

S’agissant des informations relatives à une augmentation jusqu’à 456 patients reçus et plus d’une dizaine, faute d’espace, allongés sur la cour, un membre du personnel réfute ces faits.

“L’hôpital n’a jamais reçu 456 cas nouveaux cas de Coronavirus, contrairement aux rumeurs. Jusqu’ici aucun membre du personnel des soins intensifs n’ a été infecté à l’HUM et la situation est sous contrôle “, a indiqué la source à la rédaction de HIP.

Selon l’un des responsables de l’hôpital, 20 personnes dont 14 cas confirmés et 6 cas suspects ont été accueillies à l’hôpital.

Hervé Noel / HIP

Bouton retour en haut de la page