Coronavirus: Réginald Boulos appelle à la solidarité citoyenne

Le Docteur Réginald Boulos qui salue les différentes mesures annoncées par l’administration Moïse-Jouthe pour freiner la propagation du COVID-19 présent sur le territoire national, lance une mise en garde contre le gouvernement qui pense pouvoir gérer seul cette crise.

Dans une interview accordée à Radio Kiskeya ce vendredi, l’homme d’affaires a plaidé en faveur de la transparence dans la gestion de cette crise.

Le médecin a demandé aux autorités de prendre les dispositions pour stopper la transmission du virus. Le Dr Boulos, spécialiste en santé publique, a prévenu que, si la chaine de transmission du virus n’est pas rompue, Haïti risque d’enregistrer jusqu’à 100 mille morts.

Les autorités ont annoncé que le pays a mille testing disponibles. Selon le docteur c’est insuffisant. Le pays a besoin environ 20 milles testing. Les hôpitaux départementaux et communaux doivent avoir le moyen pour tester la population, selon l’avis de l’homme de la Troisième Voie.

Il a conseillé aux autorités de réquisitionner les écoles publiques pour les utiliser en espace de quarantaine.

L’homme d’affaires a plaidé en faveur de la création d’un comité national avec la participation des autorités étatiques et de tous les secteurs du pays pour faire face à la pandémie.

« Le gouvernement doit créer un fonds d’urgence pour accompagner les employés des secteurs public et privé », a renchéri le dirigeant du Mouvement de la Troisième Voie et également homme d’affaires, qui appelle les citoyens à faire preuve de solidarité pour limiter les risques de propagation de la maladie.

Il exige également que le fonds utilisé pour combattre la maladie soit géré dans la transparence.

« Le MTV Haïti est prêt pour aider le pays face a ce virus mortel », a affirmé le Dr Reginald Boulos.

HIP / Haiti Infos Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + 20 =

Bouton retour en haut de la page