Coronavirus: Réginald Boulos appelle à la solidarité citoyenne

Le Docteur Réginald Boulos qui salue les différentes mesures annoncées par l’administration Moïse-Jouthe pour freiner la propagation du COVID-19 présent sur le territoire national, lance une mise en garde contre le gouvernement qui pense pouvoir gérer seul cette crise.

Dans une interview accordée à Radio Kiskeya ce vendredi, l’homme d’affaires a plaidé en faveur de la transparence dans la gestion de cette crise.

Le médecin a demandé aux autorités de prendre les dispositions pour stopper la transmission du virus. Le Dr Boulos, spécialiste en santé publique, a prévenu que, si la chaine de transmission du virus n’est pas rompue, Haïti risque d’enregistrer jusqu’à 100 mille morts.

Les autorités ont annoncé que le pays a mille testing disponibles. Selon le docteur c’est insuffisant. Le pays a besoin environ 20 milles testing. Les hôpitaux départementaux et communaux doivent avoir le moyen pour tester la population, selon l’avis de l’homme de la Troisième Voie.

Il a conseillé aux autorités de réquisitionner les écoles publiques pour les utiliser en espace de quarantaine.

L’homme d’affaires a plaidé en faveur de la création d’un comité national avec la participation des autorités étatiques et de tous les secteurs du pays pour faire face à la pandémie.

“Le gouvernement doit créer un fonds d’urgence pour accompagner les employés des secteurs public et privé”, a renchéri le dirigeant du Mouvement de la Troisième Voie et également homme d’affaires, qui appelle les citoyens à faire preuve de solidarité pour limiter les risques de propagation de la maladie.

Il exige également que le fonds utilisé pour combattre la maladie soit géré dans la transparence.

“Le MTV Haïti est prêt pour aider le pays face a ce virus mortel”, a affirmé le Dr Reginald Boulos.

HIP / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page