Cri de détresse de la sœur du journaliste Edner Décime, kidnappé il y a 19 jours

Le journaliste du Média en ligne ALTER PRESS, Edner Décime, kidnappé le 17 juillet 2022 au niveau de Delmas 30, est encore aux mains de ses ravisseurs qui exigent de fortes sommes d’argent en échange de sa libération.

N’ayant pas la rançon exigée, la sœur du journaliste appelle à la bonne conscience des kidnappeurs, indiquant que la famille ne dispose pas de moyens économiques pour répondre à leurs exigences.

« Edner Décime est un jeune issu des quartiers défavorisés comme vous, qui se débrouille tant bien que mal pour sortir la tête de l’eau », s’adresse-t-elle aux kidnappeurs, tout en implorant leur pitié.

Emmanuela Décime s’inquiète de la santé de la victime qui, depuis quelques années, souffre d’hypertension artérielle.

« Il devrait constamment prendre des médicaments pour se soigner », a fait savoir la sœur de l’otage qui anticipe une détérioration de sa situation sanitaire.

« Le rapt du journaliste sème la désolation et le désarroi dans la famille », a fait remarquer madame Décime, révélant que leur mère ainsi qu’une tante par qui le journaliste a été élevé sont en grande difficulté sur le plan sanitaire.

« Depuis l’annonce de la nouvelle, la santé déjà précaire de notre mère s’est détériorée », rapporte Madame Décime, précisant qu’elle est admise à l’hôpital pour recevoir les soins que nécessite son cas.

« Pour ce qui est de notre tante âgée de plus d’un siècle, elle se trouve dans un état critique et peut à peine respirer », poursuit la sœur du journaliste, qui en appelle sans cesse à la libération du travailleur de la presse.

Les cas de kidnapping deviennent de plus en plus fréquents dans la capitale haïtienne. Les malfrats opèrent en toute quiétude sous l’œil impuissant ou complice des autorités de l’État qui ne font que jouir des privilèges liés à leurs fonctions au lieu d’assumer leurs responsabilités vis-à-vis de la population.

Emmanuel Méréna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + vingt =

Bouton retour en haut de la page