Crise : Opération « Dechoukay » pour forcer Ariel Henry à quitter le pouvoir

Des protestataires ont investi ce jeudi 15 septembre 2022, les locaux de la Télévision Nationale d’Haïti, à Delmas 33. Ils ont emporté des matériels et incendié près de trois (3) véhicules de l’institution. Plusieurs entreprises du pays ont subi des actes de vandalisme et de pillages durant les mouvements de protestation.

La Télévision Nationale D’Haïti a été la cible des manifestants. Ces derniers continuent de protester contre la décision du gouvernement d’Ariel Henry de revoir à la hausse les prix des produits pétroliers sur le marché national. Les protestataires ont pénétré l’enceinte de la télévision publique, emportant des matériels dont des batteries, des télévisions entre autres. Par la suite, ils ont mis le feu dans trois (3) voitures, brisant les pare-brise de plusieurs autres.

En réaction, des forces de l’ordre, arrivées quelques heures après, ont pris le contrôle de la situation. Ils ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Aux Gonaïves, ce matin, un dépôt de l’organisation humanitaire religieuse CARITAS a été pillé par des membres de la population.

Rappelons que depuis hier mercredi des scènes de pillages et de vandalisme ont été recensées dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince et dans des villes de province. La résidence de Me André Michel, plusieurs stations-services, des succursales de la compagnie téléphonie mobile Digicel n’ont pas été épargnées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 + dix-huit =

Bouton retour en haut de la page