Culture : L’écrivain haïtien Makenzy Orcel en lice pour le prix Goncourt

Le mardi 6 septembre, l’Académie Goncourt, prestigieux prix littéraire, a dévoilé sa première liste des sélectionnés de ce concours dans laquelle figure l’écrivain haïtien multi primé Makenzy Orcel pour son tout dernier roman intitulé « Une somme humaine », paru cette année aux éditions Rivages, en France. Saluée par la critique depuis sa parution, « Une somme humaine » comportant 624 pages, est le deuxième volet d’une trilogie initiée par l’auteur avec « L’Ombre animale ».

Poète et romancier, Makenzy Orcel en a fait l’annonce sur sa page Facebook ce mardi tout en soulignant le lancement du livre pour ce soir à la librairie l’Atelier 9. Il fait partie des 15 écrivains retenus pour la première sélection du prix Goncourt. Son roman « Une somme humaine » qui se veut autobiographique raconte la vie d’outre-tombe d’une héroïne. Une femme qui parle au nom de toutes les femmes. Elle nous raconte dans des carnets dérobés au temps et à la mort une enfance volée, une adolescence déchirée, une vie et un destin brisés.

Poète et romancier, Makenzy Orcel a su capter les esprits avec la publication de son premier roman « Les Immortelles », paru au Canada aux Editions Mémoire d’encrier en 2010, considéré comme un vibrant hommage aux prostituées de la grand-rue. Avec son deuxième roman intitulé « Les latrines », paru en 2011 à la même maison d’éditions, il a poursuivi dans la même veine son aventure romanesque en touchant des sujets tabous ou peu abordés.

Son premier recueil de poèmes « La douleur de l’étreinte », paru aux éditions Henry Deschamps en 2007, a montré que Makenzy Orcel était déjà sur les traces des poètes maudits comme Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire en traitant des thématiques osées. Il a reçu de nombreux prix littéraires pour son œuvre dont le Prix Thyde Monnier de la Société des gens de lettres pour Les Immortelles, Prix Littérature-monde pour « L’Ombre animale » etc. Notons que l’année dernière, l’écrivain haïtien Louis Philippe Dalembert était parmi les 4 finalistes du prix Goncourt.

Le Goncourt, prix littéraire français récompensant des auteurs d’expression française, a été créé en 1892 par le testament d’Edmond de Goncourt. Communément appelée Académie Goncourt, elle a été officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt proclamé le 21 décembre 1903, selon Wikipédia. Le prix annuel est décerné au début du mois de novembre par l’Académie Goncourt, après trois présélections successives, en septembre et en octobre, parmi les romans publiés dans l’année en cours. Il s’agit du plus ancien et de l’un des plus prestigieux prix littéraires français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze + neuf =

Bouton retour en haut de la page