Actualités

Delmas-Insécurité : des individus armés exécutent 4 membres d’une même famille dans une maison

Le drame survenu dans la nuit du dimanche 16 juin 2024 au moment où des hommes lourdement armés ont fait irruption dans une maison familiale à Delmas 33 pour assassiner 4 citoyens dont une jeune femme. Selon les témoignages recueillis, l’acte porte l’empreinte des civils armés vêtus d’uniforme de la Police.

Le train de l’insécurité continue de faire des victimes à Port-au-Prince. Dans la nuit du dimanche, un commando d’hommes armés a pénétré une résidence familiale à Delmas 33 pour exécuter 4 personnes d’une même famille. Les victimes qui ont fui la zone de Delmas 9 depuis plusieurs semaines, espéraient retrouver la paix à Delmas 33, loin des crépitements d’armes automatiques des bandits de « Viv ansanm ».

Les explications fournies par des membres de la famille et des voisins font état d’un véhicule à bord duquel se trouvaient des hommes habillés en uniforme de Police qui ont commis l’acte. Dans un premier temps, les trois frères ont été visés par les tirs, et une jeune femme cousine des victimes qui tentait de blâmer les hommes armés, a été par la suite exécutée.

Les frères Reynolson Pierre, Wildoff Pierre, Rainaldo Pierre et Jamesla Marcelin ont été sauvagement massacrés par des civils armés non identifiés habillés en tenue de la PNH, selon la source. Pendant le courant de la journée du lundi, un juge de paix requis a procédé à la verbalisation de la scène du crime. Les motifs de cette attaque armée demeurent pour le moins inconnus, des témoins préfèrent évoquer la thèse d’un crime ayant visé les jeunes hommes.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page