Actualités

Des infrastructures policières démolies par « Viv ansanm », les autorités assistent impuissantes

Les gangs de la coalition « Viv ansanm » poursuivent leur ascension criminelle en continuant de démolir des infrastructures de la Police nationale d’Haïti (PNH) dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Dans moins de 48 heures, les sous-commissariats de Corail Cesse-Lesse, Pont-Rouge et Martissant ont été détruits ou partiellement détruits devant le comportement hébété des autorités policières.

Les images de tracteurs qui renversent des façades de sous-commissariat ont fait le tour des réseaux sociaux et semblent être reléguées dans les faits divers. Des bandits qui revendiquent des actes terroristes visant l’anéantissement de l’autorité de l’État, jubilent en s’attaquant aux symboles de la PNH. Si des commentaires sur des plateformes numériques expriment leur dégout en observant la proportion inquiétante de la violence armée et l’énergie engagée par des bandits pour détruire des biens de l’État, les autorités en place affichent leur insouciance.

Moins de 48 heures, trois infrastructures de l’institution policière sont démolies par des gangs qui exercent fièrement leurs actions. Les sous-commissariats de Martissant, Corail Cesse-Lesse et Pont-Rouge à Carrefour de l’Aviation, désertés par leurs occupants depuis un certain temps, rentrent dans la liste des symboles à reconstruire ou à réaménager. Aucune communication du haut-commandement de la PNH, comme c’est souvent le cas, pour informer des dispositions à prendre pour remédier à la situation.

Avec la tête tournée vers la réception des troupes de la Mission multinationale de soutien à la sécurité (MMSS) en Haïti, les autorités du Conseil présidentiel de transition (CPT) font des destructions des installations de la PNH le cadet de leur souci, s’indignent des internautes. Dans l’intervalle, les locaux de l’Inspection générale de la PNH (IGPNH) à Bas-Delmas, la Direction de la circulation routière (DCPR) sont sous la menace des gangs.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page