Diffamation et calomnie : Marjory Michel sommée par Youri Latortue

La porte-parole du Secteur démocratique et populaire (SDP), branche André Michel, Marjory Michel, dispose de trois jours francs pour rétracter ses propos, soit dans un acte public, soit par les mêmes voies qu’elle a utilisées pour véhiculer les propos diffamatoires sans fondement et des dénonciations calomnieuses par elle prononcés contre Youri Latortue.

L’ancien parlementaire Youri Latortue après avoir sommé l’ancienne sénatrice Edmonde Supplice Beauzile à rétracter des propos jugés diffamatoires, mobilise ses avocats contre la dirigeante du SDP, Marjory Michel.

Dans une requête produite par ses avocats Me David Dolciné, Me Kedma Dérival et Me Jean Ronald Dérinvil des Barreaux de Port-au-Prince, de Petit-Goave, de Jacmel, Marjory Michel a été saisie d’une sommation formelle afin de rectifier ses publications.

« Les propos diffamatoires et calomnieux ont été publiés sur tous les réseaux sociaux, particulièrement sur la page Facebook, en date du jeudi 14 septembre 2022, en vue de porter atteinte à la dignité, à l’honneur, l’image et la réputation dudit requérant en lui attribuant des qualificatifs qui n’ont rien à voir avec son comportement honnête citoyen et surtout en matière politique », lit-on dans la sommation.

Dans l’acte formulé en date du 18 octobre, communiqué par l’huissier, Jean-Marc Pierre, il est également déclaré que formellement que faute par elle d’obtempérer à la présente sommation, le requérant prendra acte et fera ce que droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 + treize =

Bouton retour en haut de la page