Dossier Jovenel Moïse : quatre personnes sommées par le suspect clé, Joseph Félix Badio

Accusé dans l’assassinat du président Jovenel Moïse, Joseph Félix Badio a sommé, ce mercredi 19 octobre, plusieurs personnalités dont trois journalistes pour diffamation et accusations graves.

L’un des suspects clés dans l’assassinat du président Jovenel Moïse selon la police judiciaire, Joseph Félix Badio a sommé formellement et en expresse par voie d’huissier plusieurs personnalités publiques dont le directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Espérance, les animateurs de l’émission Matin Débat Lukner Désir (Louko) et Esaüe César et le journaliste et PDG de la RadioTélévision Scoop FM Garry Pierre Paul Charles (GPPC).

Ce dernier accorde un délai d’un jour franc aux journalistes et au défenseur des droits humains pour rétracter, via les ondes, leurs déclarations, les faits et propos diffamatoires et mensongers, dénonciations calomnieuses et accusations en faits et en droits retenus à son encontre.

En guise de rappel, Joseph Félix Badio est activement recherché par la police et la justice haïtienne pour son implication présumée dans l’assassinat du président Jovenel Moïse, survenu le 7 juillet 2021 à Pèlerin 5 en sa résidence privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze − 2 =

Bouton retour en haut de la page