Économie : la pénurie de carburant persiste, la BRH effectue une autre injection en vue de l’importation

La Banque de la République d’Haïti (BRH) annonce avoir fait une troisième injection de 3 500 000 dollars américains sur le marché des changes pour les besoins d’importation des compagnies pétrolières. L’annonce a été faite, ce mardi 30 août 2022, sur le compte Twitter de la BRH. Une injection qui a été faite dans un contexte où la pénurie de carburant s’intensifie de plus en plus sur le marché national.

Une troisième injection de la banque centrale sur le marché en moins de deux semaines, après celles des 25 et 26 août dernier, d’un montant respectif de 10 millions et de 2.5 millions de dollars américains sur le marché des changes pour voler au secours des compagnies pétrolières.

Ce mardi, un montant de 3 500 000 dollars américains a été injecté pour les besoins d’importation de produits pétroliers.

L’ensemble des injections faites par la banque des banques est destinée aux entreprises œuvrant dans les secteurs des produits alimentaires, pharmaceutiques, et matériaux de construction, aux entreprises, aux besoins d’importations des compagnies pétrolières, aux institutions bancaires. Tout ceci s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures visant à stabiliser la gourde par rapport aux devises étrangères notamment le dollar américain.

Malgré ces trois injections estimées à plus de 15 millions de dollars américains pour les besoins d’importation des compagnies pétrolières, la pénurie de carburant demeure constante sur le marché. Le phénomène des bidon jaunes est de retour dans les pompes, et ceci il devient de plus en plus difficile de se procurer le précieux liquide. Entretemps, le gallon de la gasoline se vend entre 1200 à 1500 gourdes sur le marché informel. Un fait qui suscite la colère des citoyens qui ont gagné les rues pour exiger la disponibilité des produits pétroliers sur le marché national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-neuf − 6 =

Bouton retour en haut de la page