Exécutions, détonations automatiques, flammes, contestation populaire: Port-au-Prince vibre par la violence

Au Bel-Air, quartier historique de Port-au-Prince, on dénombre au moins 5 morts dans les affrontements entre groupes rivaux. La Police nationale d’Haïti (PNH) était aux abonnés absents en dépit des appels au secours réitérés lancés par citoyens.

Des images de corps assassinés, de gens qui pressent le pas au centre-ville de Port-au-Prince pour fuir la violence des gangs ne trahissent par la réalite des crépitements automatiques qui enveloppent la capitale. Dès l’aube, mercredi, les offensives des hommes du G-9 tranchaient déjà avec la résistance organisée dans le camp opposé. Des nouvelles sur des troupes qui gagnaient des territoires se sont vite confirmées avec l’attaque contre la Cathédrale transitoire de Port-au-Prince.

Le responsable de Communication de l’Archevêché, le Père Marc-Henry Siméon parle d’un incendie d’origine criminelle éclaté dans l’un des plus anciens patrimoines d’Haiti.

Les bandits ont pu mobiliser un engin lourd pour défoncer la façade principale de l’Église. Plus de 20% de l’espace transitoire a été ravagé par les flammes, déplore le prêtre.

Dans l’aire du Champs-de-Mars, les sites généralement chauds bouillants ont fait place à un horizon terne et inanimé. Un nombre réduit de passants qui errent dans l’environnement de la Place des Artistes, Place Dessalines cherchent à vider les lieux en raison des crépitements de plus en plus persistants. Le sit-in des militants politiques contre Ariel Henry a mobilisé peu de participants.

Au Carrefour de l’Aéroport, le rassemblement des militants, à l’appel de l’organisation politique « Ayiti An Aksyon » était en panne de recette. Une foule réduite tentait de manifester contre la présence d’Ariel Henry à la Primature. Avant de progresser sur l’autoroute de Delmas, le groupe clairsemé, apparemment menaçant, a été dispersé par la Police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + neuf =

Bouton retour en haut de la page