Fête de l’agriculture et du travail: 3 ans après sa Caravane, Jovenel multiplie encore des promesses

Haïti a célébré d’une manière spéciale la fête de l’agriculture et du travail, le 1e Mai dernier. Occasion pour le Président Jovenel Moïse de courtiser le secteur paysan. Le Chef de l’Etat qui a demandé pardon pour ses promesses non tenues, promet d’accompagner les agriculteurs haïtiens.

À Cause de la pandémie du Coronavirus, le Chef de l’Etat se voyait dans l’obligation de s’adresser à la nation dans une vidéo diffusée par plusieurs station de radio et de télévision et sur le net. Sans aucune cérémonie officielle, Jovenel Moïse, connu pour ses dérapages verbaux et ses promesses non tenues, a réitéré son engagement à accompagner les agriculteurs. Le Chef de l’exécutif a promis encore une fois aux agriculteurs qu’il continuera à installer des pompes solaires dans les zones agricoles, pour les aider à sauver leurs récoltes en temps de sécheresse.

A en croire Jovenel Moïse, des instructions ont été passées au Ministre de l’Agriculture dea Ressources Naturelles et du Developpement Rural, afin de réhabiliter certains canaux d’irrigation dans plusieurs régions du pays, dont le Nord.

Le premier citoyen de la nation dit regretté que la fête de l’agriculture et du travail ne puisse pas être célébrée en grande pompe à cause du coronavirus.

La fête de l’agriculture et du travail, célébrée le 1e Mai, coïncide cette année avec le 3ème anniversaire du fameux programme de Jovenel Moïse dénommé “Caravanne Changement”. Ce programme qui se proposait de relancer l’agriculture, n’a pas atteint finalement son objectif, selon plusieurs agriculteurs dans l’Artibonite, département où il a été lancé en 2017.

Avec beaucoup d’astuces, le président Moïse a, dans son discours, dressé un tableau sombre du secteur agricole haïtien. Le Chef de l’Etat a demandé pardon à la population haïtienne pour ses multiples promesses non tenues.

Joubert Joseph / HIP

Bouton retour en haut de la page