Actualités

Garry Conille : « Une fois mon Gouvernement installé, les bandits seront traqués, jugés et condamnés »

Garry Conille tape du poing sur la table ! Ce lundi 10 juin 2024, le Premier ministre nommé s’est dit indigné par l’assassinat des trois (3)policiers le dimanche 9 juin 2024 par des bandits armés de la coalition criminelle « Viv asnsanm », à Delmas 18.

Assimilant cet acte barbare à une attaque directe contre la sécurité et la stabilité de la nation, le Dr. Conille annonce que l’État haïtien supportera dignement les familles des victimes.

Il a fait cette promesse dans un message à la Nation diffusé par la Primature à travers ses plateformes sociales. Dans l’intervalle, le Premier ministre nommé a souligné qu’une fois son Gouvernement formé et installé, il prendra les mesures nécessaires pour traquer les bandits jusque dans leurs derniers retranchements.

« Les bandits seront traqués, arrêtés, jugés et condamnés », a déclaré sans équivoque le médecin de 58 ans qui se propose de renforcer la Police nationale d’Haïti dans ses efforts pour ramener la paix.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page