Actualités

Haïti élue au comité intergouvernemental de la convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

Le 11 juin 2024, lors de la dixième session de l’Assemblée générale des États parties à la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, une élection historique s’est tenue à Paris. Cette session a marqué un tournant pour Haïti, qui a été élu pour siéger au Comité intergouvernemental, un organe essentiel dans la promotion des objectifs de la Convention.

Le Comité intergouvernemental joue un rôle clé dans la protection et la promotion du patrimoine culturel immatériel à travers le monde. Ses responsabilités incluent l’évaluation des demandes d’inscription sur les Listes du patrimoine culturel immatériel, la proposition de programmes ou projets de sauvegarde, l’octroi d’une assistance internationale, ainsi que la préparation de la mise en œuvre de la Convention via des directives opérationnelles et la gestion des ressources du Fonds dédié.

Les membres du Comité sont sélectionnés par les États parties sur la base de principes de répartition géographique équitable et de rotation. Chaque mandat dure quatre ans, avec un renouvellement biennal de la moitié des membres pour assurer la continuité et le renouvellement. Les membres ne peuvent pas être réélus pour deux mandats consécutifs, ce qui favorise une diversité de perspectives et de pratiques au sein du Comité.

L’élection d’Haïti à ce Comité représente une reconnaissance internationale des compétences et de l’expertise des spécialistes haïtiens au sein de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO et de la Délégation permanente. Cette élection offre à Haïti une occasion précieuse de jouer un rôle influent dans la promotion et la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à l’échelle mondiale.

La Délégation d’Haïti à l’UNESCO a exprimé sa joie et son enthousiasme suite à cette élection. Elle s’est engagée à promouvoir avec détermination les valeurs et les objectifs de la Convention de 2003. Cet engagement se manifestera par une participation active aux travaux du Comité, en apportant des perspectives uniques et en soutenant des initiatives visant à préserver le patrimoine culturel immatériel, non seulement en Haïti, mais partout dans le monde.

L’élection d’Haïti au Comité intergouvernemental de la Convention de 2003 constitue une avancée significative pour le pays, offrant une plateforme pour contribuer de manière substantielle à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel global.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page