Haïti -Insécurité : À Martissant, la guerre des gangs n’en finit pas, des morts sont à déplorer

Haïti -Insécurité : À Martissant, la guerre des gangs n'en finit pas, des morts sont à déplorer 2

Les gangs armés de la 3ème circonscription continuent de semer la terreur et endeuiller la population de Martissant.

Quatre jeunes garçons ont été tués dans la soirée du mardi 3 mars, à Cité lumière non loin de l’église Horeb, sur la route des Dalles.

Mardi  soir  aux environs de 7 heures, les hommes de Grand-Ravine ont riposté après l’attaque des hommes armés de la Deuxième avenue Bolosse qui s’attaquaient à des personnes qu’ils soupçonnent d’être des habitants de Grand-Ravine, rapporte une source de la zone.

Pas mal de personnes qui fréquentaient la route des Dalles ont été poignardées par des hommes de la Deuxième avenue qui se réclament chefs du bloc, poursuit notre source.

Avec le bruit assourdissant des rafales d’armes automatiques, chaque jour les habitants de la zone expriment leurs inquiétudes face à cette situation d’insécurité qui perdure dans la zone.

Moins d’une semaine après l’opération ratée de la PNH à Village de Dieu, les bandits semblent plus confiants que jamais dans la 3ème circonscription de Port-au-Prince.

HIP/Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page