Haïti -Parlement : Seulement 10 élus sont habilités à franchir les portes du Sénat

Haïti -Parlement : Seulement 10 élus sont habilités à franchir les portes du Sénat 2
C’est un avertissement de la police parlementaire ayant reçu l’ordre du bureau du Sénat de la République.

Cette note qui est affichée sur toutes les portes des bureaux du Sénat de la République tient lieu de mise en garde aux neuf autres sénateurs déterminés à reprendre siège, en dépit de la décision de l’Exécutif de mettre fin à leur mandat.

Ce document signé de la police parlementaire intervient après le clash opposant le sénateur Jean-Marie Ralph Féthière au sénateur Dieupie Chérubin. Ce dernier a été contraint de vider les lieux, ce lundi, sur ordre express de l’élu du PHTK.

En réaction, le sénateur Patrice Dumont désapprouve l’idée d’interdire les sénateurs contestataires de fréquenter le périmètre du Sénat. Le parlementaire, prenant fait et cause pour ses pairs, continue de contester le l’autorité de l’actuel président Pierre François Sildor à convoquer l’assemblée aux fins de statuer sur le mandat des neuf pères conscrits.

Il importe de souligner que cette décision administrative de la police parlementaire fait suite à l’invasion des 4 élus (Youri Latortue, Jean-Marie Junior Salomon, Dieupie Chérubin et Jean Renel Sénatus) dans l’enceinte du Sénat, défendant une décision du Tribunal des référés.

Aux Gonaïves, le 27 février dernier, Youri Latortue, accompagné de plusieurs centaines de gens à travers une manifestation des rues, a salué la décision du tribunal des référés autorisant les neuf sénateurs à reprendre siège.

HIP / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page