Haïti -PNH : Le gouvernement cède, le SPNH victorieux

Lors d’un Conseil Supérieur de la Police Nationale spécial, ce mardi 10 mars 2020, l’administration Moïse-Jouthe s’est avoué vaincue face à l’agressivité policière exigeant la création d’un syndicat au sein de l’institution.

En effet, selon une annonce faite par le Premier ministre, Joseph Jouthe, en sa résidence privée, un arrêté viendra amender l’article 11 qui interdisait aux fonctionnaires de police le droit de s’associer pour défendre leur droit.

En outre, l’Exécutif prendra un décret pour organiser le droit d’association ou de syndicat dans la fonction publique.

Face aux policiers protestaires qui ne jurent que par la réintégration de leurs collègues au sein de la PNH, le CSPN a demandé à l’IGPNH de revoir les dossiers des policiers révoqués.

Selon le chef du gouvernement, une radiographie exacte, c’est-à-dire un audit de la PNH vieille de 25 ans, sera réalisée afin de détecter les vrais problèmes de l’institution.

Cet audit, a souligné M. Jouthe, sera réalisé par des experts nationaux et internationaux en vue d’identifier les problèmes et apporter les solutions appropriées.

Au final, M. Jouthe a dit déplorer les “actions terroristes” qui tentent d’attaquer les fondements mêmes de notre République.

HIP / Haiti infos pro

Bouton retour en haut de la page