Haïti – PNH : L’OPC plaide en faveur de la réévaluation du dossier des policiers révoqués

Haïti - PNH : L’OPC plaide en faveur de la réévaluation du dossier des policiers révoqués 2

Dans un communiqué de presse daté du 5 mars, l’OPC recommande au Haut Commandement de la Police Nationale d’Haïti de réévaluer le cas des policiers révoqués.

«L’OPC recommande au Haut Commandement de la PNH de procéder à une réévaluation du dossier de révocation des quatre (4) policiers renvoyés dans le cadre d’un recours gracieux», peut-on lire dans cette note portant la signature de Renan Hédouville dont la rédaction d’Haïti Infos Pro a eu copie.

Par ailleurs, l’OPC recommande à la Direction Générale de la PNH « de reconnaitre la démarche des policiers à s’organiser en syndicat», a-t-il soutenu. « Avec bien évidemment des restrictions spéciales liées au fonctionnement de la PNH comme service d’utilité publique», a-t-il précisé.

Pour appuyer ses recommandations l’OPC, qui a joué le médiateur entre le Haut Commandement de la PNH et les policiers pro-syndicat, a avancé un argument juridique en citant l’article 35-3 de la constitution prescrivant que: « Tout travailleur des secteurs public et privé peut adhérer au syndicat de ses activités professionnelles pour la défense de ses intérêts de travail.

Dans la foulée, l’OPC en a profité pour demander à la Direction Génerale de la PNH d’approfondir l’enquête relative à l’incident survenu à l’inspection Générale le 7 février, la tentative d’incendie du cabinet de M. Samuel Madistin et les attaques perpétrées contre les locaux de la Radiotélévision Caraïbes.

Joubert Joseph /Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page