Haïti – Santé: Des membres du personnel de santé publique font la grève

Haïti - Santé: Des membres du personnel de santé publique font la grève 2L’amélioration des conditions de travail, la révision de la grille salariale, des réformes dans le système de santé publique, entre autres, figurent dans le carnet des revendications des membres du petit personnel de l’Hôpital Universitaire de La Paix et ceux du centre hospitalier Éliazard Germain.

Finie la menace de grève brandie depuis peu, les membres du petit personnel de l’Hôpital universitaire La Paix et ceux du centre hospitalier Éliazard Germain sont passés à l’acte. Ce mercredi 4 mars, les différents services (chirurgie, laboratoire, archives, logistique) au sein de ces deux installations sanitaires ont été observés dysfonctionnels. Pour cause, un arrêt de travail observé pour exiger de meilleures conditions de travail, la révision de la grille de salaire, l’optimisation du système d’assurance pour les employés a mis à mal le bon fonctionnement de ces espaces sanitaires.

Au vu de la détérioration de l’offre de service, des patients et d’autres citoyens en quête de soin de santé ont dû prendre leur mal en patience. Au centre hospitalier Éliazard Germain, pour exprimer leur colère, des employés ont interdit l’accès aux patients et nouveau-nés. ‘’Nous réclamons un salaire de base de 33 mille Gourdes. Sans la satisfaction de cette revendication, la grève sera illimitée’’, préviennent les grévistes.

À l’Hôpital universitaire de La Paix, les activités roulaient également au ralenti. La salle d’attente généralement bondée a été observée vide. Des agents rencontrés n’entendent pas concéder face à leurs doléances.

Ce mouvement de grève intervient dans un contexte fragile. L’épidémie due au Coronavirus est déjà présente dans une soixantaine de pays. Au cas la maladie toucherait Haïti, elle risque de causer plus de dégâts si les acteurs n’arrivent pas à s’entendre.

HIP / Haïti infos Pro

Bouton retour en haut de la page