J’ai le cœur brisé par le traitement infligé aux migrants haïtiens, réagit Joe Biden

Le Président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden promet des sanctions contre les fautifs des mauvais traitements infligés aux haïtiens sur la frontière de Texas. Il qualifie de message indigne qui ne reflète pas l’Amérique.

Sur la page officielle Facebook de l’ambassade américaine en Haïti, la position de Joe Biden sur les évènements survenus sous le pont de Del Rio ayant conduit à la déportation forcée des plusieurs milliers d’haïtiens est sans équivoque.

«Je reconnais que ce n’est que la plus récente des nombreuses indignités historiques auxquelles les Haïtiens ont été confrontés. Nous continuerons à offrir de l’aide et à enquêter sur des acte répréhensibles» a soutenu le Chef de l’État américain, avant d’exprimer sa solidarité avec le peuple d’Haïti et de formuler des engagements.

«Je reste engagé comme toujours, pour l’avenir d’Haïti» a-t-il indiqué.

Des images des migrants haïtiens pris en chasse par des gardes frontaliers américains sur la frontière americano-mexicaine avaient fait le tour du monde. Des réactions condamnant le comportement dégradants et avilissants des policiers ont plu sur les réseaux.

Le président américain, Joe Biden a qualifié de scandale les actes de répression contre des compatriotes haïtiens qui tentaient de traverser le pont Del Rio.

En outre, il annonce des investigations pour fixer les responsabilités dans ces incidents qu’il juge «embarrassants». Le locataire de la Maison Blanche, sans annoncer officiellement des mesures pour réévaluer la situation des migrants, désapprouve les scènes mettant en cause des réfugiés pris à partie par des gardes, des images qui, selon lui, nuisent à l’histoire de l’Amérique.

« Ils vont devoir payer pour leur acte. Il y aura des conséquences, oui il y en aura. C’est une très mauvaise image pour l’Amérique», a-t-il jugé.

Bouton retour en haut de la page