Justice : Me Robinson Pierre-Louis a comparu par devant le juge Walther Wesser Voltaire

Le secrétaire général du barreau de Port-au-Prince, Me Robinson Pierre Louis, a été auditionné ce lundi 8 août 2022, par le juge d’instruction Walther Wesser Voltaire pour son implication présumée dans la libération de Fritz Jean Relus et Jonas Georges, arrêtés pour trafic d’armes et de munitions à Port-de-Paix.

Accusé de corruption, de trafic d’influence et de forfaiture dans le cadre du dossier relative à la cargaison d’armes et de munitions saisie début juillet, à Port-de-Paix, l’ancien membre de cabinet du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Robinson Pierre Louis, a répondu aux questions du juge d’instruction Walther Wesser Voltaire. Il était assisté par Me Iswick Théophin, Me Frantz Nerette et Me Reynold Georges.

L’un de ses avocats, Me Reynold Georges, qualifie d’arbitraire l’arrestation du secrétaire général du Barreau de Port-au-Prince. Il estime que les accusations tenues à l’encontre de son collègue à la basoche sont nulles et injustifiables. Car, selon lui, il n’y avait pas de flagrance dans le dossier. Me Georges croit que l’avocat serait victimes d’injustice. Il informe avoir produit une requête en main levée du mandat de dépôt au juge, afin d’obtenir la libération de Me Robinson Pierre-Louis.

Rappelons que Me Robinson Pierre Louis et le commissaire du gouvernement de Port-de-Paix Michelet Virgile sont accusés d’avoir libéré deux individus accusés d’être impliqués dans le trafic d’armes et de munitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt + 8 =

Bouton retour en haut de la page