La Conférence Internationale des Barreaux prend position en faveur de Me Robinson Pierre-Louis

Dans une lettre adressée au Premier ministre, Ariel Henry, la Conférence Internationale des Barreaux (CIB) recommande la libération dans l’immédiat de Me Robinson Pierre-Louis. Ce dernier a été arrêté dans le cadre du dossier de trafic d’armes et de munitions au port de Port-de-Paix.

Dans cette lettre datée de 5 août 2022, la Conférence Internationale des Barreaux (CIB) a dénoncé l’arrestation suivie de la détention du secrétaire général du Barreau de Port-au-Prince, Me Robinson Pierre-Louis et réclame la libération immédiate de ce dernier. La CIB dit appuyer fermement la résolution prise en Conseil d’Administration le 2 août dernier à la Fédération des Barreaux d’Haïti.

« La Conférence Internationale des Barreaux soutient fermement la Fédération des Barreaux d’Haïti dans sa protestation solennelle, par laquelle elle denonce le caractère arbitraire et illégal de l’arrestation de Maître Robinson Pierre-Louis et sollicite sa mise en liberté immédiate », lit-on dans cette lettre portant la signature du Secrétaire général, le Bâtonnier Bernard Vatier. 

La CIB exhorte le chef du gouvernement à prendre les dispositions nécessaires, notamment par l’intermédiaire du Parquet de Port-au-Prince, pour la remise en liberté de Me Robinson Pierre-Louis.  

La demande de la Conférence Internationale des Barreaux (CIB) fait suite à celle de la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) et le Conseil de l’ordre des avocats du Barreau de Port-au-Prince qui ont déjà utilisé tous les moyens ou presque pour trouver la libération de Me Robinson Pierre-Louis accusé forfaiture, trafic d’influence, corruption, et association de malfaiteurs dans le cadre du dossier relatif au trafic illégal d’armes et de munitions au port de Port-de-paix. Le membre du cabinet de l’actuel ministre Berto Dorcé se trouve actuellement au Pénitencier national, son dossier est par devant le cabinet d’instruction pour les suites judiciaires.

HIP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 − cinq =

Bouton retour en haut de la page