Le protecteur du Citoyen identifie les complices du banditisme généralisé en Haïti

L’attaque armée perpétrée, à Ganthier le lundi 3 août, par les hommes de ”400 mawozo” et d’autres assassinats interpelle le Protecteur du citoyen Renan Hedouville. Ce dernier appelle les autorités concernées à s’engager en vue d’enrayer le grand banditisme et la criminalité sous peine d’être poursuivis par des instances internationales.

C’est un cri de révolte lancé par Renan Hedouville au regard de la dégradation du climat sécuritaire dans plusieurs villes du pays. Les derniers événements survenus à Ganthier, à Jacmel, à Cité Soleil transpirent, selon le patron de l’OPC, l’indifférence des autorités compétentes face au degré de pourrissement de la situation. Renan Hedouville note l’assassinat à Cité Soleil d’un nourrisson de 9 mois et d’une femme enceinte. Il revient également sur des incidents malheureux survenus à Ganthier au cours desquels un nourrisson de 4 mois accompagné d’une proche sont tombés sous les balles assassines. Le meurtre à Jacmel de madame Roland Zenny est révélateur d’un inconfort profond au sein de la société, souligne Renan Hedouville.
Ces derniers événements sonnent le glas d’un système de gouvernance sécuritaire dépassé et des dirigeants insouciants.

”Le président de la République, Jovenel Moïse, le Premier ministre Joseph Jouthe, le directeur général de la PNH Rameau Normil ont leur part de responsabilité dans ce déclin social. Qu’est ce qui peut expliquer cette banalisation du crime? Ça devient inacceptable de continuer à compter des cadavres”, dénonce-t-il.

Remonté contre les instances compétentes fuyant leur mission, le protecteur appelle à un réveil citoyen pour faire bouger les lignes.

”Il va falloir interpeller ces dirigeants pour leur amener à prendre leurs responsabilités. Sinon tôt au tard, les autorités auront à rendre compte par devant des institutions internationales, prévient Renan Hedouville qui décèle une complicité entre l’État et les gangs armés par le fait qu’aucune action n’est engagée pour mettre les délinquants hors d’état de nuire.

Haiti Infos Pro / HIP

CP / Dieu-Nalio

Bouton retour en haut de la page