Le Terminal Varreux débloqué suite à des négociations entre le Gouvernement et « Barbecue »

Le Dr Harrison Ernest a confié, dans une entrevue accordée à CNN, avoir facilité des négociations entre le premier ministre de facto Ariel Henry et le chef de la coalition des gangs criminels G9 Jimmy Barbecue Chérizier afin de débloquer le Terminal Varreux. Alors que la Police Nationale d’Haïti (PNH) avait annoncé avoir pris, manu militari, le contrôle du plus grand terminal pétrolier du pays jeudi 3 novembre, ce serait bien faux.

« J’ai parlé à Barbecue et je leur ai dit de quitter le Terminal parce que les enfants doivent retourner à l’école. Et nous avons demandé instamment au gouvernement de faire sa part pour s’assurer qu’il y a du carburant et que le carburant doit atteindre le client », a déclaré Harrison Ernest à CNN évoquant deux semaines de négociations.

Le médecin et responsable du parti « Konstwi Lavi » avoue avoir joué le rôle de médiateur entre le gouvernement et la bande qui a bloqué le terminal pétrolier. « Nous travaillons depuis deux semaines avec le gouvernement et les gangs pour débloquer le carburant », a-t-il poursuivi.

Parallèlement, dans un discours pré-enregistré en circulation sur les réseaux sociaux et authentifié par des sources concordantes, le directeur général a.i de la PNH Frantz Elbé a félicité les policiers ayant participé au déblocage du terminal Varreux tout en évoquant un raid contre la fédération des gangs criminels G9. Il a fait référence à « un travail exceptionnel » avant de saluer le courage des agents des forces de l’ordre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 + cinq =

Bouton retour en haut de la page