” Les avocats doivent renoncer au mouvement pacifique pour espérer justice “, conseille Marc-Antoine Maisonneuve

L’homme de loi, Marc-Antoine Maisonneuve, s’appuyant sur des leçons, encourage les avocats à abandonner la lutte pacifique pour espérer aboutir à un procès sur le meurtre de l’ancien Bâtonnier Monferrier Dorval.

Les sit-in silencieux, les marches pacifiques, les conférences de presse pour condamner ne serviront pas à faire bouger les lignes, considère l’homme de loi Marc-Antoine Maisonneuve. Selon lui, les avocats doivent abandonner leur monde conformiste, sortir de leur tour d’illusion afin d’engager une lutte frontale avec les autorités judiciaires d’Haiti pour espérer des actions concrètes dans le cadre du dossier de Monferrier Dorval.

” Il faut des mouvements épicés, des engagements militants de la part du Conseil de l’ordre pour forcer la justice à se prononcer. Les avocats doivent aborder le combat dans le contexte haïtien. Il nous faut des actions spectaculaires, non pas des initiatives consentantes. Les hommes de la basoche sont trop souvent considérés comme acteurs déconnectés de la réalité”, a-t-il déploré.

À l’occasion des activités marquant les 60 jours après l’assassinat du docteur Monferrier Dorval, ce 28 octobre, l’avocat appelle ses pairs à tourner le dos au pacifisme en optant pour une mobilisation plus musclée, selon ses propos.

À l’instar des “Fantômes 509”, des étudiants de l’Université d’État d’Haïti, des militants politiques les avocats, s’ils espèrent obtenir Justice et faire honneur à l’ancien Bâtonnier Monferrier Dorval, doivent s’exprimer sur d’autres fronts, ont également concédé d’autres observateurs.

En outre, les avocats doivent embrasser la cause populaire, participer à la quête du changement social, défendre les plus vulnérables, affirme Me Maisonneuve. Il évoqué les dossiers de crimes d’État, d’assassinats dans des quartiers populaires, des exactions commises sur la population civile face auxquels des avocats se sont toujours montrés indifférents.

HN / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page