Littérature : Jean D’Amérique boursier pour une résidence à la Cité Internationale des Arts

Le poète et dramaturge haïtien, Jean D’Amérique, a été sélectionné parmi les cinq lauréats de l’édition exceptionnelle du programme TRAME, ce qui lui permettra de bénéficier d’une résidence d’écriture à la Cité Internationale des Arts en France de octobre à décembre 2020.

La nouvelle a été annoncée sur le site de la Cité Internationale des Arts relayée par Jean D’Amérique sur son compte Twitter, ce mardi 21 juillet. « Très heureux d’être parmi les cinq lauréats de TRAME, programme de résidence à la Cité des Arts, à venir entre octobre et décembre 2020 », a-t-il écrit.

Jean D’Amérique, le seul écrivain haïtien parmi les lauréats, aura à passer trois mois dans la résidence de la Cité Internationale des Arts en vue de travailler sur ses projets d’écriture. La bourse est évaluée à 800 euros et comptait 141 candidatures.

Parmi les lauréats qui sont en majeure partie des femmes, Jean D’Amérique est le seul homme et le seul écrivain à avoir été retenu. La française Dalila BOITAUD MAZAUDIER a été retenue pour son projet de Spectacle vivant, Leïla PAYET, pour les Arts visuels Sabrina RATTÉ, pour les Arts visuels (arts numériques) et l’iranienne Zohreh ZAVAREH, aussi pour les Arts visuels.

Le programme « TRAME » s’inscrit dans les nouvelles actions menées depuis 2019 par la Cité Internationale des Arts, désignée pôle de référence de la création francophone par le Ministère de la Culture aux côtés de La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon – Centre national des écritures du spectacle et Les Francophonies – Des écritures à la scène à Limoges, a précisé la Cité Internationale des Arts dans son communiqué.

Joubert Joseph /HIP

Bouton retour en haut de la page