Magistrats non-certifiés-Corruption : l’ULCC emboîte le pas au CSPJ

Face aux agitations de toute sorte suscitées par la non-certification d’une trentaine de juges pour abus d’autorité, absence d’intégrité morale, entre autres, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a décidé d’agir.

En effet, dans une note d’information publiée ce vendredi 20 janvier 2023, le Directeur général de l’ULCC, Me Hans Jacques Ludwig Joseph, a annoncé l’ouverture une enquête sur le patrimoine de tous les magistrats non-certifiés et soupçonnés d’enrichissement illicite.

« Toute personne détentrice d’informations capables d’aider les enquêteurs de signaler l’institution soit à travers la ligne « 5656 », soit dans des boîtes d’alerte anti-corruption placées dans des Institutions publiques ou par courriel à l’adresse :
[email protected] », a demandé l’ULCC.

En dernier ressort, l’institution dont Me Hans Joseph est le Directeur général dit prendre acte de la publication de la liste des magistrats non-certifiés par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et, en s’y référant, s’interroge sur les motifs sous-jacents de l’absence de suivis judiciaires de ses vingt (20) rapports d’enquête de corruption transmis durant ces deux dernières années à la Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 5 =

Bouton retour en haut de la page
Haïti Infos Pro