Massacre à Ravin Pentad : la police revendique l’acte, affirme avoir entendu des détonations

La police a commandité un massacre, le mardi 21 septembre dans la soirée, à Ravin Pentad au moment où de jeunes artistes tournaient un vidéoclip avec de fausses armes, selon ce qu’ont dénoncé des riverains qui évoquent 11 morts.

En conférence de presse ce mercredi 22 septembre, la police a revendiqué l’acte et affirme avoir entendu des détonations. Questionnée sur l’authenticité des armes, la porte-parole de la Police Nationale d’Haiti, Marie Michelle Verrier, qui s’est gardée de donner de détails, estime que seule une enquête pourra déterminer s’il s’agissait de fausses armes ou de vraies armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 1 =

Bouton retour en haut de la page