Melchie Daëelle Dumornay, étincelante pour ses débuts avec le Stade de Reims

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, la pépite haïtienne, Melchie Daëelle Dumonrnay, a marqué les esprits face à l’équipe FF Issy-Les Moulineaux dans le cadre de la 5e journée de la D1 Arkema en France. Entrée en cours de jeu (46), Corventina pour le public haïtien a délivré deux passes décisives pour aider son équipe à prendre le dessus sur son adversaire (3-1).

Convoitée par les plus grandes équipes européennes notamment l’équipe féminine de Lyon en France, Corventina a finalement rejoint le Stade de Reims de la première division française féminine pour poursuivre sa carrière. Ancienne joueuse de l’AS Tigresse en Haïti, avec laquelle elle a tout raflé, le « Ballon d’or et soulier d’or féminin » de la Concacaf, a illuminé de son talent le stade Marcel le Gallo par son jeu long et sa combativité.

Les deux équipes étaient á 1 partout quand Melchie a foulé la pelouse. Elle a attendu la 73e minute sur une longue passe dans le dos de la défense pour mettre en orbite sa coéquipière, Kessya Bussy qui a donné l’avantage au Stade de Reims. 10 minutes plus tard (83e), Corventina s’offre sa deuxième passe décisive après un débordement sur le côté gauche et un centre tire dévié au fond des filets par la même Kessya Bussy qui a inscrit son doublé personnel dans le match, scellant du même coup la victoire du Stade Rennais face à FF Issy-Les Moulineaux des haïtiennes Batcheba Louis et Roselord Borgela, buteuse sur penalty pour son équipe.

Le Stade de Reims jusqu’ici n’avait encore gagné aucun match pour la nouvelle saison. Avec 3 défaites et un nul pour ses quatre premiers matchs, les Rémoises tiennent enfin leur première victoire, grâce a deux passes décisives de Melchie Daëelle Dumornay.

Meilleure joueuse de la Caraïbe (2020 et 2021), deuxième du continent américain, Melchie Daëelle Dumornay est bien partie pour marquer l’histoire du football mondial.

Bouton retour en haut de la page