Nécrologie : Émouvantes funérailles de Serge Gilles

Les funérailles de Serge Gilles, décédé le 1er février à l’âge de 85 ans, ont été chantées le vendredi 12 février, à l’église Saint-Pierre de Pétion-Ville en présence de sa famille, ses camarades de combat et d’autres personnalités de la vie politique.

C’est dans un climat serein que le Monseigneur Pierre André Dumas a célébré les funérailles de l’ancien sénateur de concert avec le révérend père William Smart.
Dans son homélie de circonstance Pierre André Dumas qui était au lycée Pétion au même moment que le cofondateur de la Fusion et du Panpra a dressé le portrait d’un intellectuel avisé et un politicien sérieux qui prime la générosité et le bien-être de la cité. 

“Serges Gilles, c’est une bibliothèque vivante, un homme chargé d’humanité”, a déclaré l’homme d’église qui par la suite a tenu à préciser que le premier social-démocrate haïtien ne s’est pas contenté seulement de faire fortune en politique.  “Serge Gilles a compris que pour faire la politique en Haïti, il faut être d’une grande solidité”, a-t-il ajouté avant de souligner que le combattant contre le régime sanguinaire des Duvalier est l’exemple parfait de la praxis politique en Haïti.

Sa fille cadette, Esther Laure Gilles, qui a pris la parole à cette occasion, a évoqué les souvenirs d’un père déterminé ayant travaillé sans relâche pour l’instauration de la démocratie en Haïti.  “Je me souviens lorsque ma mère nous forçait à écouter l’une des fameuses interviews de notre père sur Kiskeya ou d’autres stations de radio, même quand nous pouvions pas encore comprendre la cause qu’il défendait, mais nous pouvions sentir la ferveur qu’il y a dans sa voix”, se remémore-t-elle tout en remerciant les camarades de combat de Serge qui l’ont aidé dans son parcours. 

Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page