Nouveau slogan, nouvelle approche sécuritaire, Joseph Jouthe et son talent de comédien

Le renforcement de la présence policière dans des quartiers agités, la convocation du juge instructeur Renord Régis dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, l’organisation du carnaval national à Port-de-Paix, le lancement des travaux d’assainissement à Port-au-Prince ont dominé l’intervention du Premier ministre, Joseph Jouthe, à Musseau.

Jamais les dossiers de la République n’ont été traités avec autant de désinvolture par des autorités de l’État. Joseph Jouthe, dans une rencontre avec la presse, lundi 21 decembre, a fait part de son intention de reprendre la main après plusieurs interventions des unités policières dans des quartiers livrés aux mains des gangs armés. Il annonce le renforcement de la présence des unités spécialisées, le maintien des opérations dans des points réputés sensibles. Il promet de capturer Jimmy ”Barbecue” Cherizier, le chef de gang Izo et le caïd des “400 mawozo”. Cependant, l’intervention du locataire de la Primature, teintée de d’ironies et de plaisanteries, soulève des questionnements. Au sujet du slogan de la coalition de ”G9 an fanmi”, il a tenu à le modifier à son goût.

”Slogan’m lan se je kale, manyen youn se manyen tout”,_ a-t-il souligné.

S’agissant de l’invitation du 15 janvier 2021 du juge instructeur Renord Régis dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, le patron de la Primature se dit prêt à comparaître par devant le magistrat, cependant il dit attendre l’application des exigences procédurales exigeant l’aval du chef du Parquet de Port-au-Prince pour compléter le processus.

À propos de l’organisation du carnaval national de 2021, Joseph Jouthe a fait état des avancées enregistrées dans le cadre des préparatifs. La ville de Port-de-Paix est en chantier, la travaux de réhabilitation du tronçon Carrefour Joffre progressent, avance-t-il.

Sur les initiatives d’apaisement social, Joseph Jouthe annonce le lancement de plusieurs travaux d’assainissement à Port-au-Prince et dans ses environs. Les mairies vont être accompagnées, le Fonds d’assistance économique et sociale sera mobilisé aux fins de pouvoir supporter les familles vulnérables.

Fidèle à ses positions controversées, Joseph Jouthe a tenu à amuser la galerie en passant en dérision certains sujets d’intérêt vital de la société. Le chef du CSPN prétend que la situation sécuritaire à Village de Dieu est sous contrôle et il compte y jouer au basket-ball.

Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page