Plaidoyer de la SHAA pour un meilleur comportement des usagers de la voie publique vis-à-vis des non voyants

À l’occasion de la journée de reconnaissance officielle de la canne blanche, la société haïtienne d’aide aux aveugles (SHAA) attire l’attention des citoyens sur la nécessité d’accorder une attention plus soutenue aux non-voyants quand ils marchent dans les rues.

Le coordonnateur de la SHAA, le Dr Michel Péan, a mis l’accent sur l’importance de la canne blanche qui, rappelle-t-il, est un instrument qui permet aux non-voyants de mieux exercer leurs droits.

Pour sa part, l’ancienne ministre de la culture, Marie Laurence Jocelyn Lassègue qui est membre de la cellule de communication de la SHAA, invite les chauffeurs à adopter un meilleur comportement vis-à-vis des non-voyants afin de faciliter leurs déplacements à travers les rues.

L’ex-ministre à la condition féminine a renouvelé l’engagement de la SHAA de continuer à sensibiliser tous les secteurs de la vie nationale autour de la problématique du déplacement des personnes aveugles dans les rues.


HIP/Haïti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page