Protestation: des enseignants réclament leur salaire

Une dizaine d’enseignants ont organisé un sit-in, ce lundi 8 juin, devant les locaux du Ministère de l’Économie et des Finances en vue de renvendiquer plusieurs années d’arrierés de salaire et dénoncer le ministre de facto de l’éducation nationale, Pierre Josué Agenor Cadet.

Ces enseignants ont paralysé la circulation à l’Avenue Charles Sumner, ce lundi 8 juin, dans la matinée, en vue de réclamer leur dû et pointer du doigt le ministre de facto de l’Education Nationale qui, selon eux, ne respecte pas sa promesse faite en vue d’accompagner les enseignants pendant la fermeture des écoles face au coronavirus. Des agents des forces de l’orde ont dû intervenir pour prendre le contrôle de la situation.

Les protestataires ont scandé des slogans hotsiles à M. Cadet et juré de ne pas lâcher prise jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites.

“Nous n’allons pas rester à la maison et mourir de faim, alors que le MENFP nous doit des années d’arrierés de salaire. Nous allons continuer à protester tout en respectant les principes d’hygiènes recommandés”, déclare Patrice Celestin, l’un des leader de ce mouvement.

Joubert Joseph / HIP

Bouton retour en haut de la page