Quand le démon PHTK tente Mgr Pierre André Dumas

Pour parvenir à la réalisation des élections bidons, afin de garder le pouvoir, tous les moyens sont bons pour l’équipe PHTK qui, Dieu seul sait par quelle magie, est parvenue à élever le mensonge et la bêtise au rang de valeur.

Récemment, un suppôt du grand diable PHTK, le ministre Claude Joseph, disent les mauvaises langues, a appelé au téléphone Monseigneur Pierre André Dumas. Pas pour la confession des péchés du Clan qui dépassent en nombre et en laideur les sept (péchés) dits capitaux. Loin s’en faut !

L’homme d’église a été soumis à la sale et immonde tentation phtkienne.

“Le ministre m’a appelé pour me demander de désigner le membre représentant l’église catholique au CEP, après quoi l’Éxecutif approuvera le choix de notre ambassadeur auprès du Vatican…”, a révélé Mgr Pierre André Dumas.

Heureusement, Dieu était tout près ce jour-là; son omniprésence n’a pas fait défaut. L’église catholique, à travers Mgr Dumas, n’est pas tombée dans le panneau cette fois-ci. L’homme d’église a imposé une fin de non-recevoir à la demande du ministre-démon.

Alors que le suppôt de Satan s’attendait à un Fiat voluntas tua PHTK, Mgr Pierre André Dumas, défendu par Saint Michel Archange, a sifflé à son oreille, avec force et vigueur, un Vade retro Satana !

En envoyant paître le ministre-démon, l’église catholique a échappé belle à la parodie électorale que PHTK veut offrir aux Haïtiens et pour la consommation de la communauté internationale. Ave ! Ave ! Ave Maria !

Haiti Infos Pro / HIP

Bouton retour en haut de la page