Sécurité: Une importante cargaison de munitions saisies au wharf de Port-de-Paix

Le commissaire du gouvernement de Port-de-Paix, Me Michelet Virgile, informe qu’une partie du colis suspect consigné a déjà été livré au nommé Edy Lafrance qui, actuellement fait l’objet d’un avis de recherche pour implication présumée dans le trafic illégal d’armes et de munitions.

La Direction départementale du Nord’Ouest de la Police nationale d’Haïti (DDNO/PNH) assistée des agents de la Brigade de surveillance de la Direction générale des Douanes (AGD) a procédé au wharf de Port-de-Paix, vendredi, à la saisie d’une importante cargaison de munitions. Dans les détails, les autorités font état de 120 mille cartouches de différents calibres dissimulées dans 157 caisses, 2 pistolets 9 mm, 1 revolver de calibre 38,30 chargeurs AK-47 confisqués lors de cette opération. Parallèlement, 3890 dollars américains et 814.343 gourdes ont été également saisis par les agents douaniers.

Il est à souligner, selon une note signée du responsable de la DDNO/PNH, le commissaire divisionnaire Jean-Bruce Myrtil, une descente des lieux dans le domicile de l’un des suspects a permis aux forces de l’ordre prendre possession de 7 caisses de cartouches de cette cargaison livrées la veille. Par ailleurs, le nommé Fritz Jean-Rélus a été interpellé et des avis de recherche ont été émis à l’encontre de Marie Guilène Estimable, Wilfrid Estimable et Edy Lafrance.

Les colis suspects étaient a bord du bateau «Miss Lilie» en provenance des États-Unis d’Amérique, a précisé le chef du Parquet de la juridiction. À ce stade, les autorités judiciaires envisagent des sanctions contre la compagnie JJ Cargo Shipping Lines, impliquée dans les cas répétés de trafic illégal d’armes et de munitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre + huit =

Bouton retour en haut de la page