Suspension du visa dominicain aux étudiants haïtiens : Dirigeants politiques et analystes réagissent

Dégradation des relations diplomatiques entre Haïti et la République Dominicaine, incompréhension, ingérence, la décision du Président Luis Abinader de suspendre temporairement l’émission de visa aux étudiants suite à la position du chancelier haïtien sur l’insécurité en territoire voisin, est diversement interprétée.

L’analyste politique Daly Valet décèle une double compréhension dans les tensions diplomatiques entre Haïti et la République Dominicaine suite à l’intervention du ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, Claude Joseph et celle du président Luis Abinader, sur le banditisme et la criminalité des deux côtés de l’île.

Le journaliste qualifie de lecture inappropriée, la sortie du chancelier Joseph mettant en cause l’insécurité en République dominicaine en la liant à la situation d’Haïti. Il estime inopportune l’analyse du chancelier haïtien.

Pour l’ancien ministre des Affaires sociales et du travail, Victor Benoît, la décision du Chef de l’Etat dominicain de suspendre le programme d’octroi de visa aux étudiants haïtiens traduit la mauvaise santé des relations entre les deux pays. Il prône un dialogue sincère et franc entre les dirigeants de l’Île. Dans l’intervalle, le dirigeant politique encourage les Haïtiens à œuvrer au redressement de la situation actuelle d’Haïti, unique voie, selon lui, de tenir tête aux Dominicains.

L’ancien ministre conseiller au consulat d’Haïti à Higuey, Jean Tholbert Alexis, salue la position du chef de la diplomatie haïtienne en rapport aux considérations de l’officiel voisin sur l’insécurité. Il dénonce une tentative d’ingérence des responsables dominicains dans les affaires internes d’Haïti, initiative renforcée à la suite de l’assassinat de Jovenel Moïse. L’ancien élu de la circonscription de la Croix-des-Bouquets/Thomazeau prédit déjà la fin du conflit en raison des explications fournies par le président dominicain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × un =

Bouton retour en haut de la page