Trafic d’armes : Arby Larco devant le tribunal correctionel

L’ordonnance de clôture du rapport d’enquête relative à l’arrestation du citoyen Arby Frantz Larco pour trafic d’armes à feu illégales et des munitions, a été rendue par le juge d’instruction Berge O Supris. Selon une source judiciaire, le magistrat instructeur a rendu son ordonnance depuis mars dernier.

Toujours selon notre source, le présumé trafiquant d’armes à feu, lors de ses auditions, n’a cité aucun autre nom qui ferait partie de son réseau.

Entretemps, certains observateurs pensent que la lumière doit être faite, afin de fixer les responsabilités. « La bataille contre le grand banditisme doit passer impérativement par le contrôle des armes à feu », estime plus d’un. Selon l’un des membres de la Commission Nationale de Désarmement, Démentèlement et Réinsertion (CNDDR), Jean Rebel Dorcénat, 11 familles entretiennent le commerce illégal d’armes à feu dans le pays.

Rappelons que Arby Frantz Larco a été arrêté dans la soirée du mardi 24 décembre 2019, à son domicile à Puits Blain, commune de Delmas. M. Larco a été arrêté et emprisonné, pour détention d’un nombre important de matériels et d’équipements, dont une cargaison d’armes à feu et de munitions entre autres…

HIP / Haïti Infos Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =

Bouton retour en haut de la page