Trafic d’armes : Père Frantz Cole joue aux « petits malins », Jacques Lafontant hausse le ton

Le père Frantz Cole devait se rendre à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, ce vendredi 12 aout 2022, pour répondre à une deuxième invitation lancée par la DCPJ. En fait, les enquêteurs de la Direction centrale de la police judicaire avaient adressé une correspondance au Ministère des cultes afin que celui-ci se mette à sa disposition en vue de son audition. Il devait fournir des explications aux enquêteurs sur l’implication présumée de l’Église Episcopale d’Haïti dans le dossier de trafic d’armes et de munitions.

En réponse à cette correspondance, les avocats du Père Cole ont informé par écrit que leur client est dans l’impossibilité de répondre à cette invitation, en raison du fait qu’eux-mêmes, qui devraient l’accompagner, séjournent actuellement à l’étranger.

Une réaction qui, apparemment, n’a pas plu au commissaire du gouvernement de Port-au-Prince.

En effet, le chef du parquet de la juridiction de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, accorde un délai d’un jour franc au secrétaire général de l’Eglise Episcopale pour qu’il se présente à l’invitation de la Direction Centrale de Police Judiciaire.

« Père Frantz Cole est dépositaire de vertu morale et éthique, il ne peut pas se permettre de fouler au pied l’institution judiciaire et policière du pays », estime Jacques Lafontant, déclarant avoir donné la délégation de pouvoir à la Direction Centrale de la Police Judiciaire pour mener l’enquête sur le dossier de cargaison d’armes et de munitions découverte le 14 juillet dernier à la douane de Port-au-Prince. En conséquence, le chef de la poursuite accorde un délai de trois jours au prélat pour comparaître devant la DCPJ. Passé ce délai, l’homme d’Eglise risque de perdre tels avantages que de droit, prévient-il

Soulignons que deux individus, Gina J.L. Rolls et Lovelie Jean Louis se trouvent déjà derrière les barreaux dans le cadre de cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × 2 =

Bouton retour en haut de la page