Village de Dieu : la base « 5 secondes » divisée, des personnes tuées, puis brûlées

Division au sein de la base « 5 secondes », le groupe armé qui cantonne à « Village de Dieu ». Des affrontements sanglants ont éclaté, vendredi 12 juin 2020, entre les 3 principaux chefs de cette bande, suite à une discussion autour de la désignation du nouveau #1. Bilan : plusieurs personnes sont mortes, puis brulées.

Ce conflit sanglant met aux prises les nommés « Manno » et « Izo », respectivement numéro 1 et 2, face à « Maf » ainsi connu, considéré comme le #3 de ce groupe. Selon les informations recueillies par la rédaction d’Haïti Infos Pro, Izo s’est révolté contre Maf, qui a été recommandé comme prochain chef par l’ancien caïd de ce bidonville, Anel Joseph, actuellement en prison. À en croire une source sur place, Maf a été instruit de tuer le premier et le deuxième chef.

« Frustré, Izo qui se dit être le fils authentique de la zone, veut garder sa position de chef principal, ce qui a provoqué une escalade de violences à Village de Dieu, vendredi après-midi », nous dit cette même source. Dans le cadre de cet affrontement, Izo a eu le renfort de certains individus armés du quartier La Saline et de « Baz Pilat ». Avec ce support, Izo et ses alliés se sont attaqués à ceux de Maf qui, de son côté, a bénéficié du support des hommes armés de « Gran Ravin ». Selon un habitant du quartier, ces individus qui sont membres de même groupe armé se sont affrontés pendant plusieurs heures.

« Au terme de ces échanges de tirs, Izo en est sorti blessé. Durant cet affrontement, d’autres soldats sont mortes par balles », racontent des citoyens de la zone. Selon nos sources, Maf et ses alliés auraient été chassés. « Dans le cadre de cet affrontement, plusieurs personnes ont été tuées, puis brûlées au bord de la mer », précisent nos sources.

Certains résidents qui avaient signé leur retour au Village sont actuellement sous le choc et sont plongés dans l’angoisse. Des sources concordantes nous rapporte que l’ancien Chef du quartier, Anel Joseph, serait le principal déclencheur de cette bataille, et souhaiterait l’intégration de « Baz 5 secondes » au fameux groupe « G9 an Fanmi » et alliés, dirigé par Jimmy Cherizier alias « Barbecue ». Ce regroupement composé de plusieurs chefs de gangs de la région métropolitaine de Port-au-Prince, à l’instar des forces de l’ordre, se propose de démanteler plusieurs bandes armées.

Cette division qui gangrène le principal groupe armé de « Village de Dieu », intervient alors que la situation paraît relativement calme depuis environ 2 semaines dans cette zone. Ce samedi 13 juin dans la matinée, les concerts de cartouches se sont poursuivis, créant ainsi une situation de panique au Bicentenaire, Portail Léogane, Martissant et ses environs.

HIP / Haiti Infos Pro

Bouton retour en haut de la page